Master Fighter
le top qualité de la miniature militaire de collection / The top quality of military miniature collection

MF48607 Char A22 Churchill Mk.IV AVRE 290mm Porte fascines
Gold Beach D-Day 6 Juin 1944 79th Armoured Division

Pour connaitre la disponiblité et le prix de ce modele / To find out the availability and price of this model
aller à la boutique / Go to shop QUARTER KIT
ou choisissez un de nos revendeurs / or choose one of our dealers

Edition limitee 100 exemplaires Limited Edition

L’utilisation de la fascine trouve son origine dans l’histoire antique. Déjà les Romains utilisaient des fagots, lors de leurs attaques, pour combler les fossés entourant les places fortes ennemies et pour pouvoir emmener à pied d’œuvre leurs matériels de siége. Cette pratique est reprise lors des attaques des châteaux forts au Moyen Age. Lors de la Première Guerre mondiale, avec l’apparition des chars sur les champs de bataille, en particulier lors de la bataille de Cambrai en novembre 1917, le besoin de fascines pour combler les fossés et permettre la progression des chars la fait ressortir de l’oubli. Sa mise en œuvre est très simple, la fascine est fixée sur le toit du char et jetée dans le fossé manuellement par des personnels d’accompagnement.
Le Churchill porte Fascine était un char qui emportait un énorme fagot de 6 ou 8 pieds (1,8 à 2,4 m) de diamètre sur 11 (3,3 m) de large qui pouvait être déposé pour combler un fossé ou pour former une marche pour le passage des autres chars. L’avantage de ce système résidait dans le fait qu’une fois débarrassé de sa fascine et du support, le char redevenait un char de combat traditionnel.

The use of fascine originated in ancient history. Already the Romans used fagots, during their attacks, to fill the ditches surrounding the enemy strongholds and to be able to take their siege materials to work. This practice was repeated during the attacks of fortified castles in the Middle Ages. During the First World War, with the appearance of tanks on the battlefields, particularly during the Battle of Cambrai in November 1917, the need for fascines to fill the gaps and allow for the progression of tanks 'oversight. Its implementation is very simple, the fascine is fixed on the roof of the tank and thrown into the ditch manually by accompanying personnel.
Churchill Fascine was a tank carrying a huge bundle of 6 or 8 feet (1.8 to 2.4 m) in diameter over 11 (3.3 m) wide that could be deposited to fill a ditch or form A march for the passage of the other tanks. The advantage of this system resided in the fact that once it was rid of its fascine and support, the tank was once again a traditional battle tank.


Retour catalogue return